Free shipping in Luxembourg
Notepad
The notepad is empty.

La Belgique et la Première Guerre mondiale

Traduit du néerlandais par Claudine Spitaels et Marnix Vincent- Troisième tirage
Ranking1730in62021
BookPaperback
334 pages
French
Le 4 août 1914, l?armée allemande envahit la Belgique, État neutre aux traditions peu martiales, qui se trouve propulsé au c?ur même de l?immense conflit qui va marquer tout le XXe siècle ? y compris le sien, et notoirement?
La société belge en guerre forme le sujet de cet ouvrage qui constitue le premier essai de synthèse de l?histoire belge entre 1914 et 1918 depuis l?étude d?Henri Pirenne (La Belgique et la Guerre mondiale,
...more
EUR46.15
Available through our distributors
Available through our distributors

Product

Cover TextLe 4 août 1914, l?armée allemande envahit la Belgique, État neutre aux traditions peu martiales, qui se trouve propulsé au c?ur même de l?immense conflit qui va marquer tout le XXe siècle ? y compris le sien, et notoirement?
La société belge en guerre forme le sujet de cet ouvrage qui constitue le premier essai de synthèse de l?histoire belge entre 1914 et 1918 depuis l?étude d?Henri Pirenne (La Belgique et la Guerre mondiale, 1928). Le « Moment 1914 », c?est le refus de l?ultimatum de Berlin, l?invasion, l?exaltation de la Belgique héroïque, puis, à l?occasion des massacres des civils, de la Belgique martyre. Ensuite, la guerre s?installe dans la durée : cinquante mois d?occupation, de silence, d?amertume et de misères multiples. Temps de solidarité mais aussi de méfiance, de résistances mais aussi de défaillances, de célébration de la patrie mais également, pour certains, de refus de l?« idée-Belgique ». Tout comme le front militaire, le front de l?intérieur va pourtant tenir.
Les années maigres de l?après-guerre révéleront toutefois, très vite, la mémoire de guerre comme source de divisions. La Grande Guerre fut cependant une expérience commune. Elle ne peut se penser que dans le contexte global de la société belge.
Un livre qui bouscule bien des clichés ou des positions partisanes. Un livre qui permet d?entrer réellement dans les strates les plus profondes de la société belge au XXe siècle.
Details
ISBN/GTIN978-90-5201-215-5
Product TypeBook
BindingPaperback
Publishing year2006
Publishing date31/03/2006
Edition3. Aufl., überarbeitet
Pages334 pages
LanguageFrench
Article no.2158292
Rubrics
Area of expertise62021

Content/Review

Table of ContentContenu : Avant la tempête. La Belgique en 1914 ? « Le crime le plus atroce ». L?été 1914 ? « Furor Teutonicus ». L?invasion allemande ? « Une énigme psychologique ». L?occupation (1914-1916) ? « Nous sommes Germains et non Latins ». Flamingantisme et Flamenpolitiek (1914-1916) ? L?Yser : le front belge et la guerre des tranchées. Novembre 1914 - septembre 1918 ? « Triomphe de la force brutale » ? L?...more

Subjects

Author

L?auteur : Sophie de Schaepdrijver a étudié l?histoire à Bruxelles, à Florence (Institut universitaire européen) et à Amsterdam, où elle a obtenu son doctorat en Histoire urbaine en 1990. Son deuxième ouvrage, De Groote Oorlog : het koninkrijk België tijdens de Eerste Wereldoorlog (1997), a reçu le prix de la Libre Parole (« Arkprijs van het Vrije Woord ») en 1999. L?auteur a enseigné aux universités d?Amsterdam (Vrije Universiteit), de Groningen, de Leiden et à la New York University. Depuis 2001, elle enseigne l?histoire moderne européenne à la Pennsylvania State University (États-Unis).
More articles from
de Schaepdrijver, Sophie

This site uses cookies

Cookies enable a better browsing experience. Find out more on our privacy agreement.
I accept cookies